Moi!!!

Mais qui est Éric Marquis pour me « coacher » à la course à pied. Je suis copropriétaire et coach du circuit de kickboxing pour femme C30M à Sorel-Tracy depuis juillet 2018.

J’ai toujours été sportif, jeune c’était la natation compétitive, je me suis rendu au niveau provincial. Plus vieux j’ai découvert le snowboard que je pratique toujours à temps très partiel. J’ai fréquenté les gym conventionnelles avec des poids et des machines pendant 10 ans. Mais en 2009 j’ai découvert la course à pied. Comme beaucoup de coureur les débuts ont été difficiles, la progression lente, avec un peu de persévérance, j’ai complété ma première course chronométrée de 5k la même année. C’est à ce moment, une fois le premier 5km courue en continu, que j’ai eu la picure.

Je ne suis pas un coureur rapide, mon record au 5km est de 26:06 en 2013 durant la course de la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel. J’ai couru mon premier 10km chronométré en octobre de la même année, en un temps que je trouve respectable de 57:24 durant la classique du parc Lafontaine, mais c’est loin d’un podium! Le podium n’est pas ma raison pour courir, je cours pour le plaisir de l’activé, le bien être que ça m’apporte !

Entre temps, j’ai aussi commencé à courir en sentier et en montagne, c’est très différent que sur le bitume ! Plus de dénivelé, positif et négatif (Monte – descends) et moins d’impacts sur les articulations. C’est à ce moment que j’ai compris qu’il y a des techniques de course différente pour chaque type de terrain, des souliers différents, en plus des gadgets et qu’il est possible de réduire les impacts et par la même occasion les blessures !!!

Le livre « Courir mieux » de Jean-Francois Harvey, Kinésiologue a eu un gros impact sur ma course. Je m’y réfère encore aujourd’hui. Cette lecture m’a permis de continuer a allonger mes sorties de course.

J’ai couru un demi-marathon en 2013 en 2:09:22 (21,1km, c’est la demi de rien… croyez-moi, 21km c’est 21km. Ça se prépare et la stratégie de course n’est pas la même qu’un 5km ou 10km) et le 18 octobre 2015 mon premier et seul marathon à Bar Harbour dans le Maine, les paysages sont magnifiques, courir sur la route qui longe la mer une expérience unique. J’étais mal préparé, je n’ai pas fait assez de longues sorties, je n’avais pas prévu autant de côtes, de vents provenant de la mer était froid (je vous rappelle, octobre dans le Maine) et j’étais mal habiller. Bref, je l’ai terminé « sur les genoux » comme on dit dans le monde de la course en 5:46:09. Moi qui croyais bêtement le faire en 4h30… et j’ai descendu les marches du motel à reculons le lendemain matin. J’étais vraiment mal préparé. Mais, même si à mes yeux j’ai eu une mauvaise course, c’est celle donc je suis le plus fier, justement parce qu’elle était super difficile, mais je l’ai terminé !!!! Le bonus dans tout ça je l’ai terminé avec Chantal (ma conjointe qui a complété le 21km) qui a franchi l’arrivé avec moi ! Inoubliable !!!!